fbpx
logo_mini

Fiche descriptive – Le chemin de Stevenson – Gamme Standard

C257-STANDARD Le chemin de Stevenson   A l’automne 1878, le jeune écrivain écossais, Stevenson qui deviendra célèbre avec son livre « L’Ile au Trésor », s’installa dans un petit village au Sud du Puy-en-Velay pour y préparer un voyage initiatique à travers les Cévennes. Un mois plus tard, il quitta Monastier-sur-Gazeille avec, pour seule compagne, Modestine, une […]

C257-STANDARD Le chemin de Stevenson

 

A l’automne 1878, le jeune écrivain écossais, Stevenson qui deviendra célèbre avec son livre « L’Ile au Trésor », s’installa dans un petit village au Sud du Puy-en-Velay pour y préparer un voyage initiatique à travers les Cévennes. Un mois plus tard, il quitta Monastier-sur-Gazeille avec, pour seule compagne, Modestine, une ânesse capricieuse, qui portait ses bagages. Il partit à la rencontre des Cévenols, ces descendants des Camisards qui se sont battus et qui ont été persécutés après la révocation de l’Edit de Nantes. Il mit 12 jours pour atteindre St Jean du Gard, après avoir traversé le Velay, le Gevaudan et enfin, le pays cévenol. Il racontera, plus tard, ce périple dans un livre intitulé « Voyage avec un âne dans les Cévennes ».

Nous vous proposons de suivre l’itinéraire emprunté par R.L. Stevenson et de démarrer cette randonnée au Monastier sur Gazeille. Vous traverserez  le Velay, vaste plateau plutôt que montagne, profondément entaillé par des belles rivières. Puis vous marcherez à travers le sombre Gévaudan, couvert de forêts, avant d’entreprendre la longue montée du Mont Lozère. Puis vous basculerez vers Pont de Montvert et le Pays Cévenol. Vous voici au pays des forêts de châtaigniers qui couvrent toutes les vallées avant de céder la place à la vigne lorsque vous vous approcherez des portes du Midi.

 

La randonnée

Jour 1 – Arrivée au MONASTIER SUR GAZEILLE. Le village s’est développé autour d’une abbaye bénédictine qui a connu son apogée aux XIe et XIIe siècles. De son passé prestigieux, Le Monastier a hérité d’un patrimoine considérable : une église romane du Xe siècle – une église abbatiale en grande partie romane, avec son trésor et son orgue de 1518 -, un château du XVIe siècle et des des bâtiments conventuels du XVIIIe. En 1878 Robert Louis Stevenson a passé plus d’un mois dans ce village pour préparer son voyage.  Dîner, nuit et petit-déjeuner dans un hôtel 2 étoiles

Jour 2 – LE MONASTIER SUR GAZEILLE – LE BOUCHET ST NICOLAS (23 km – 6h30 de marche). Cette première étape est vallonnée et parsemée de quelques rudes montées et descentes sur des chemins caillouteux. Vous traverserez un premier plateau avant d’atteindre l’étroite vallée de la Loire au Goudet. Vous remonterez sur un autre plateau prés des ruines du château perché de Beaufort. Vous traverserez d’autres villages et admirerez au passage de magnifiques et vieux corps de fermes. Vous êtes dans un paysage volcanique et la terre rouge du chemin contraste avec les couleurs des cultures. Vous atteindrez le Bouchet Saint Nicolas. Au nord du village se trouve le lac du Bouchet qui occupe un ancien cratère. Dîner, nuit et petit-déjeuner dans une maison d’hôtel

Jour 3 – LE BOUCHET – LANGOGNE (25 km – 7h00 de marche). Vous cheminerez sur le plateau, traversant quelques villages pittoresques tels Landos et Jagonas, avant d’atteindre Pradelles, vieille ville du Moyen-Age qui mérite une visite. Puis, vous gagnerez Langogne, petite ville qui a grandi autour de sa cité médiévale. Dîner, nuit et petit-déjeuner dans un hôtel 2 étoiles

Jour 4 – LANGOGNE – CHEYLARD L’EVEQUE (16 km – 4h30 de marche). L’étape n’est pas très longue et vous flânerez dans ces petits villages tels St Flour de Merçoire et son église romane avant de rejoindre Cheylard l’Eveque, pittoresque petit village du bout du monde, dominé par sa chapelle N.D. de Toutes les Grâces, accessible par un sentier jalonné par les 14 stations du chemin de Croix. Dîner, nuit et petit-déjeuner dans une chambre d’hôtes (tout confort)

Jour 5 – CHEYLARD – LA BASTIDE PUY LAURENT (19 km – 5h00 de marche). Vous traverserez la forêt, quelques ruisseaux et admirerez ces magnifiques paysages avant d’atteindre Luc, dominé par les ruines de son château qui défendait la vallée de l’Allier. Vous longerez la rivière pour atteindre La Bastide Puy Laurent. Dîner, nuit et petit-déjeuner dans un hôtel 1 étoile tout confort

Jour 6 – LA BASTIDE – CHASSERADÈS avec le matin un aller-retour jusque l’Abbaye de N.D. des Neiges (environ 1h30 de marche) puis, La Bastide – Chasseradès (12 km). Ce matin, vous partirez visiter l’abbaye trappiste de N.D. des Neiges que Stevenson, pourtant protestant, a beaucoup mentionné dans ses écrits. Les bâtiments ont été reconstruits après un incendie en 1912. Vous reviendrez à La Bastide et vous dirigerez vers Chasseradès par le joli petit village de Chabalier et le rocher de Rochaubo qui ressemble à un château en ruines. Dîner, nuit et petit-déjeuner dans un hôtel 1 étoile tout confort

Jour 7 – CHASSERADÈS – LE BLEYMARD (14 km – 3h30 de marche). Vous cheminerez vers Mirandol et son célèbre viaduc avant d’atteindre L’Estampe au pied de la Montagne du Goulet. Le chemin zigzague à travers la forêt, atteint le village abandonné de Serremejean, avant de basculer sur le versant sud et de descendre au Bleymard. Dîner, nuit et petit-déjeuner dans un hôtel 2 étoiles.

Jour 8 – LE BLEYMARD – LE PONT DE MONTVERT (18 km – 7h00 de marche). Ici commence la longue ascension du Mont Lozère. Vous rejoindrez Le Mazel et ses anciennes mines et poursuivrez cette montée longue et difficile à travers la forêt. Quelques petites chutes d’eau seront de bons prétextes pour se reposer. Passé le Chalet du Mont Lozère, le paysage change, les crêtes ne sont couvertes que d’une pauvre prairie où se dressent des aiguilles de granit (ou montjoies) qui balisent le chemin. Vue panoramique époustouflante du Pic de Finiels à 1699 mètres. Enfin, ce sera la descente à travers la forêt pour rejoindre Finiels puis plus bas, dans le fond de la vallée du Tarn, le Pont de Montvert. Dîner, nuit et petit-déjeuner dans un hôtel 2 étoiles

Jour 9 – LE PONT DE MONTVERT – FLORAC (28 km – 8h00 de marche). Vous visiterez le village où, en 1702, l’assassinat de l’abbé Chayla marqua le début de la guerre des Camisards. Vous reprendrez le chemin, non pas celui qu’avait suivi R.L. Stevenson (trop dangereux aujourd’hui) par la vallée du Tarn, mais celui très pittoresque qui vous mène à Florac, par la Montagne de Bougès et le col du Sapet. Florac est une magnifique petite ville qu’il faut visiter.  Dîner, nuit et petit-déjeuner dans un hôtel 2 étoiles.

Jour 10 – FLORAC – CASSAGNAS (17 km – 4h30 de marche). Après avoir quitté Florac, vous remonterez la vallée encaissée de la Minente,  rejoindrez St Julien d’Arpaon, dominé par les ruines d’un château médiéval. Vous arriverez à Cassagnas en suivant l’ancienne voie ferrée. Dîner, nuit et petit-déjeuner en chambre d’hôtes tout confort

Jour 11 – CASSAGNAS – ST GERMAIN DE CALBERTE (16  km – 4h30 de marche). Vous grimperez lentement à travers la forêt jusqu’au Plan de Fontmort où s’élève un obélisque à la mémoire des Martyrs de la guerre des Camisards. Vous rejoindrez le Col de la Pierre Plantée et admirerez quelques dolmens, menhirs et vestiges romains le long du chemin qui court à travers la forêt. Vous descendrez sur le très typique village de St Germain de Calberte. L’église date des 12ème et 14ème siècles et abrite le tombeau de l’abbé Chayla dont l’assassinat à Pont de Montvert le 24 juillet 1702 marqua le début de cette guerre de religion qui mit les Cévennes à feu et à sang. Transfert en taxi de St Germain à St Jean du Gard. Dîner, nuit et petit-déjeuner dans un hôtel  2 étoiles

Jour 12 – ST GERMAIN DE CALBERTE – ST JEAN DU GARD (22 km – 6h30 de marche). Retour en taxi à Saint Germain de Calberte. Le chemin continue de descendre parmi les châtaigniers, le long de quelques vallées vers St Etienne Vallée Française, magnifique village aux ruelles étroites dont la partie la plus ancienne, au pied de la colline du château, entoure l’église. Vous grimperez vers le col St Pierre – belle vue sur la région – avant de descendre dans la vallée du Gardon St Jean et d’atteindre St Jean du Gard. La petite capitale du pays camisard s’organise le long d’une rue principale au pied de la tour de l’Horloge, ancien clocher d’une église romane détruite pendant les guerres de religion. Dîner, nuit et petit-déjeuner dans un hôtel 2 étoiles

Jour 13 – ST JEAN DU GARD. Fin de la randonnée après le petit-déjeuner.

 

Meilleure période

De début mai à mi-octobre. Attention ce chemin est de plus en plus fréquenté et il est recommandé de réserver plusieurs mois à l’avance car les hébergements de qualité sont rares.

Prestations
  • 12 nuits en hôtels 1 et 2 étoiles et chambres d’hôtes avec petit-déjeuner, comme indiqué ci-dessus
  • 12 petits-déjeuners, 12 dîners
  • le transport des bagages entre les hôtels
  • le carnet de route détaillé avec informations touristiques et cartes IGN détaillées
  • numéro d’urgence où vous pouvez nous joindre à tout moment

Les repas du midi, les boissons, les coûts de visites de sites ou de transports et autres dépenses personnelles ne sont pas inclus dans ce prix. L’assurance Annulation / Assistance est en sus.

Difficulté de la randonnée

Niveau 3 – Les étapes nécessitent 6 à 8 heures de marche par jour. Certaines étapes peuvent voisiner les 25 ou 30 kilomètres. Nous sommes en terrain très vallonné, accidenté ou montagneux. Le dénivelé total est de l’ordre de 500 à 700 mètres. Il faut avoir une bonne condition physique et s’être préparé auparavant

Accès

Par le train : Rejoindre le Puy en Velay, bien desservi à partir des grandes gares françaises, avec correspondance à Lyon, Clermont-Ferrand ou St Etienne. Autocar ou taxi pour rejoindre Le Monastier sur Gazeille. Pour le retour, taxi ou autocar pour gagner la gare d’Alès à partir de St Jean du Gard

Par la route : Rejoindre le Puy en Velay par l’autoroute A75 puis la route N102 par Brioude ou de St Etienne par la route N88. Du Puy, prendre la route D535 pour le Monastier – Taxi collectif pour revenir au Monastier à partir de St Jean du Gard.

Où laisser sa voiture : Pas de problème de stationnement au Monastier ou parking souterrain gardé au Puy en Velay.