fbpx

Randonnée pédestre – Le chemin de Saint Guilhem

Des séjours en toute liberté sans groupes ni guides, voyagez autrement et l’esprit léger !

close

Réserver votre séjour

Sélectionnez les prestations que vous souhaitez puis cliquer sur ajouter au panier. De la, merci de compléter le formulaire d’inscription pour que nous puissions organiser votre voyage

Tarif de groupe (5 et +) et CE, merci de nous contacter

Contact
Effacer
  • Eco
  • Hébergement 1/2 pension
  • Hôtel tout confort ou 2 étoiles
  • Standard
  • Hébergements en hôtels 2 étoiles
  • Dîners du terroir selon description
  • Confort
  • Hébergements en hôtels 3 étoiles
  • Dîners gourmets selon description

Total

J 1
Jour 1 – Arrivée à AUMONT-AUBRAC
Ancienne ville forte située au carrefour de la Via Agrippa (voie romaine reliant Lyon à Toulouse) et de la Via Podiensis qui menait vers St Jacques de Compostelle. Belle église, restes d’un ancien prieuré bénédictin. Dîner, nuit et petit-déjeuner dans un hôtel 3 étoiles
J 2
Jour 2 – d’AUMONT à Nasbinals (25 km – 6h30 de marche)
Finie la Margeride granitique, voici l’Aubrac volcanique ! Vous quitterez Aumont et vous traverserez le Pays de Peyre par les villages de Chaze de Peyre et Lasbros, premiers contreforts des monts d’Aubrac, alternance de bois et de cultures. Puis au fur et à mesure que vous vous élèverez, la forêt disparaîtra pour d’immenses pâtures. Ici, le chemin s’appelle « draille » et est bordé de murets de pierre sèche qui guident les troupeaux lors des transhumances. Vous traverserez ces estives infinies parsemées d’énormes blocs de pierre où les ruisseaux ont du mal à trouver un échappatoire et se traînent en de nombreux méandres ou stagnent dans de petits lacs ou des tourbières. Solitude des espaces jamais monotones, vous aimerez ou détesterez mais l’Aubrac vous laissera un impérissable souvenir ! Vous traverserez quelques villages tels Rieutort qui n’a pas changé depuis des siècles. A côté du four communal et de deux beaux abreuvoirs, se trouve un portique pour ferrer les bœufs. Quelques kilomètres plus loin, vous franchirez le Bès sur un très vieux pont surmonté d’une croix avant de rejoindre une charmante maison d’hôtes. Dîner, nuit et petit-déjeuner en chambres d’hôtes
J 3
Jour 3 – de NASBINALS à ST CHELY D’AUBRAC (17 km – 4h30 de marche)
Vous gagnerez Nasbinals et sa belle église romane du 11ème siècle puis poursuivrez la traversée de l’Aubrac. Toute cette partie était, au début du Moyen-âge, couverte d’épaisses forêts infestées de loups et de brigands et était redoutée des pèlerins qui devaient, en plus, affronter de sévères tempêtes de neige à la mauvaise saison. Ils n’avaient qu’une hâte : rejoindre Aubrac et son hôpital. Paysage grandiose que ce petit village groupé autour de ces deux tours carrées, perdu dans cette monotone immensité ! De la Dômerie construite par Adalard, vicomte des Flandres, après qu’il fut attaqué par quelques bandits et se perdit dans une tourmente de neige, il ne reste que l’église et la tour des Anglais, ancien donjon. Puis commencera la longue descente vers la vallée du Lot. Vous traverserez le hameau de Belvezet et son neck volcanique, piton rocheux sur lequel se trouvent les ruines d’un château avant de rejoindre St Chély d’Aubrac, petit village accueillant niché dans une vallée. Dîner, nuit et petit-déjeuner dans un hôtel 2 étoiles
J 4
Jour 4 – de ST CHELY D’AUBRAC au COL DES TREBATUTS (28 Km – 7h30 de marche)
Vous quitterez le chemin de Saint Jacques et grimperez doucement vers le hameau des Enfrux où vous rattraperez une ancienne voie romaine qui vous mènera à travers la forêt vers les grands espaces dénudés des hauts plateaux de l’Aubrac. Vous suivrez des drailles bordées de murets de pierres sèches, passerez devant la croix de Rode et quelques burons isolés. A la belle saison, d’immenses troupeaux de vache de race Aubrac à la robe claire et aux yeux maquillés prennent possession des lieux. Vous quitterez le chemin pour grimper en haut du signal de Mailhebiau, le point le plus élevé de l’Aubrac (table d’orientation) puis rejoindrez le refuge de Rajas puis le relais des lacs de Bonnecombe. Commence alors la descente à travers la forêt vers le col des Trébatuts. Dîner, nuit et petit-déjeuner dans une auberge tout confort
J 5
Jour 5 – du COL DES TREBATUTS à LA CANOURGUE (15 km – 4h00 de marche)
Vous continuerez la descente à travers forêts et prairies vers le village de Saint Germain du Teil qui, dit-on, possédait de très beaux tilleuls à proximité du bourg. Vous rejoindrez la vallée du Lot, traverserez la rivière pour gagner Banassac, important centre de fabrication de poteries à l’époque gallo-romaine. Le village fut progressivement abandonné par ses habitants qui se regroupèrent autour d’une communauté de chanoines qui donna naissance à La Canourgue. La cité prospéra grâce aux industries de la laine, du cuir puis de la minoterie qui utilisaient les eaux de l’Urugne qui se divisent en nombreux canaux, ce qui valut le surnom de « Venise lozérienne » à la cité. Dîner, nuit et petit-déjeuner dans un hôtel 2 étoiles
J 6
Jour 6 – de La CANOURGUE à SAINTE ENIMIE (29 km – 7h30 de marche)
Vous grimperez sur le plateau du Plo de la Can puis gagnerez le causse de Sauveterre, vaste étendue calcaire parcourue par des troupeaux de brebis qui broutent l’herbe rabougrie sur quelques mamelons balayés par les vents. Les quelques hameaux que vous traverserez abritent des fermes ou bâtisses de toute beauté qui témoignent des difficiles conditions de vie dans ce pays isolé. Passé le village de Champertoux, vous aborderez les rebords du Causse et la descente dans les gorges du Tarn pour atteindre le beau village de Sainte Enimie étagé sur les pentes du canyon. Construit au pied d’un ancien monastère bénédictin, le village médiéval possède de belles maisons de pierre et la source de la Burle dont les eaux, selon la légende, aurait guéri la princesse Enimie de la lèpre. Dîner, nuit et petit-déjeuner dans un hôtel 2 étoiles
J 7
Jour 7 – de STE ENIMIE à MEYRUEIS (30 km – 8h00 de marche)
Vous traverserez le Tarn et attaquerez la longue montée sur le causse de Méjean. Après le hameau de Chamblon, vous découvrirez une succession de reliefs arrondis ou allongés et de petites dépressions couverts de prairies où paissent d’immenses troupeaux de moutons. Le chemin est bordé de nombreuses croix qui témoignent de la ferveur religieuse des Caussenards dont la vie a toujours été difficile. Vous traverserez quelques hameaux ou villages accueillants qui se sont adaptés au tourisme vert. Puis ce sera la descente dans les impressionnantes gorges de la Jonte pour rejoindre Meyrueis, village touristique, qui était une importante étape commerciale dès le moyen-âge et où se tenait une grande foire fort réputée. Dîner, nuit et petit-déjeuner dans un hôtel 2 étoiles
J 8
Jour 8 – de MEYRUEIS à L’ESPEROU (23,5 km – 7h30 de marche)
Vous longerez la rivière jusqu’au château de Roquedols puis commencerez la montée sur les flancs du Mont Aigoual vers le menhir de la Pierre Plantée à travers la forêt. Le chemin vous mènera près de l’abime de Bramabiau, immense entaille verticale dans la falaise d’où resurgit la rivière le Bonheur après un parcours souterrain d’un kilomètre. L’exploration de cette cavité souterraine par Edouard-Alfred Martel en 1888 marque la naissance de la spéléologie. Vous passerez près de la Perte du Bonheur, là où le ruisseau disparait dans la terre et rejoindrez le village de Camprieu. Le chemin remonte la vallée du Bonheur et un petit crochet vous conduira jusqu’aux ruines de Notre Dame de Banahuc, vestige d’un « hôpital des pauvres » fondé par Enric de Roquefeuil en 1002. Il exigea que le monastère fut équipé d’une grosse cloche qui devait sonner sans discontinuité les « nuits et jours nébuleux pour guider le voyageur vers ce refuge ». Vous passerez les cols de la Serreyride et de l’Espérou avant de descendre vers le village. Dîner, nuit et petit-déjeuner dans un hôtel 2 étoiles
J 9
Jour 9 – de L’ESPEROU au VIGAN (19 Km – 5h00 de marche)
De col en col, vous quitterez progressivement les pentes du mont Aigoual pour gagner beaucoup plus bas dans la vallée le village médiéval d’Aulas. Construit autour de l’église St Martin, plusieurs fois détruite au cours des siècles, le village possédait de nombreux moulins tout au long du Coudoulous dont certains, les moulins à foulon, servaient à la fabrication du drap. Vous traverserez la rivière et rejoindrez Le Vigan. Vous succomberez au charme de cette petite bourgade en flânant dans les ruelles étroites du cœur de ville, dans son parc de châtaigniers, dans son quartier médiéval autour du musée cévenol ou le long de l’Arre près du magnifique pont datant du 12ème siècle. Dîner, nuit et petit-déjeuner dans un hôtel 2 étoiles
J 10
Jour 10 – du VIGAN à NAVACELLES (22 Km – 7h00 de marche)
Vous longerez la rivière vers Avèze que vous traverserez avant de grimper sur le Causse de Blandas par les ruines du village d’Aire Ventouse. Vous rejoindrez le village de Mondardier dominé par son château bâti au 19ème siècle sur les plans de Viollet Le Duc à l’emplacement d’une ancienne forteresse plusieurs fois détruite au cours des siècles et qui commandait la voie entre Le Vigan et Lodève. Vous cheminerez sur le Causse de Blandas, le plus petit et le moins élevé de tous les Causses qui caractérisent cette région mais il ne manque pas de charme ! Les troupeaux de moutons et de chevaux paissent l’herbe parmi les buis et les genévriers. De nombreux mégalithes jalonnent le plateau et témoignent de la présence de l’homme en ces lieux depuis plusieurs millénaires. Passé le petit village de Blandas, vous découvrirez et descendrez dans le cirque de Navacelles, une pure merveille de la Nature ! Ce site classé est un méandre abandonné par la Vis il y a environ 6000 ans. La rivière a creusé un nouveau lit plus direct à travers le calcaire et a abandonné son ancien parcours. Au fond du cirque, le hameau de Navacelles est l’un des plus anciens et plus pittoresques des gorges de la Vis. Vous découvrirez avec plaisir la cascade, le pont muletier à une arche et les ruines de la chapelle Notre Dame construite à partir de 1286. Dîner, nuit et petit-déjeuner en chambres d’hôtes
J 11
Jour 11 – de NAVACELLES aux NATGES (17 Km – 5h0 de marche)
Vous quitterez le village par les gorges de la Vis que vous suivrez sur plusieurs kilomètres avant de remonter sur le plateau et atteindre le village de Saint Maurice Navacelles qui abrite un château. Vous cheminerez sur le Causse traversant les hameaux du Ranquet puis du Ranquas. Vous descendrez quelque pour gagner la Combe des Natges que vous remonterez jusqu’au hameau du même nom où vous passerez la nuit. Dîner, nuit et petit-déjeuner en chambres d’hôtes
J 12
Jour 12 – des NATGES à SAINT GUILHEM LE DESERT (17 Km – 6h00 de marche)
Vous grimperez par une draille raide et empierrée jusqu’une croix qui domine le cirque de la Séranne (belle vue). Vous cheminerez à travers buis et lapiaz jusqu’au Mas Vieux. Vous continuerez vers les ruines du Mas Larret puis traverserez des forêts de chênes et de sapins avant de franchir la ligne de crêtes et redescendre vers le gîte du Mas Aubert. A travers des zones boisées, vous grimperez vers le cap de Ginestet qui vous offre une magnifique vue sur le massif de St Guilhem et les gorges de l’Hérault. Enfin ce sera la descente vers St Guilhem par l’ermitage du Lieu Plaisant et les ruines d’un ancien château qui devait défendre la verdoyante vallée du Verdus. Construit autour de l’abbaye de Gellone, le village de St Guilhem le Désert abrite de belles maisons romanes, d’anciennes chapelles et de petites places ombragées que vous apprécierez. Dîner, nuit et petit-déjeuner dans un hôtel 3 étoiles
J 13
Jour 13 – ST GUILHEM
fin de la randonnée après le petit-déjeuner
Infos pratiques

Sentiers de France vous concocte un séjour clefs en main. Votre seule préoccupation sera de profiter et de randonner.

Détailstarifs

N’hésitez pas à nous contacter pour toute demande de personnalisation !

Nous contacter
Formule
Chambre doubleTarif / Personne
Chambre individuelleTarif / Personne
Randonneur
solitaireTarif / Personne
Standard13 Jours
1675 €
1810 €
2230 €
GaleriePhoto

Découvrez le circuit "Randonnée pédestre – Le chemin de Saint Guilhem" comme vous ne le soupçonnez pas

Vous aimerez Aussi

En fonction de vos goûts et de vos envies

Auto-tour – Les plus beaux chateaux de la loire

Circuit en voiture le long de la Loire entre Blois et Saumur

5 Jours

Niveau
1/4

Sentier Histoire

À partir de

315€

Randonnée pédestre – Villages et vignobles d’Alsace

Circuit pédestre en Alsace entre Obernai et Colmar

8 Jours

Niveau
1/4

Vignoble

À partir de

795€

Randonnée pédestre – La côte de granit rose

Randonnée en Bretagne sur le sentier des douaniers de Perros-Guirec à Lannion

6 Jours

Niveau
1/4

Mer

À partir de

510€

Lorem ipsum dolor sit amet, consetetur sadipscing elitr, seddiam nonumy eirmod labore et dolore magna ali.

Voir plus