fbpx
logo_mini

Marchez sur les traces de Stevenson !

Chaque année des dizaines de milliers de personnes suivent les traces de l’écrivain Robert Louis Stevenson en pays cévenol. Cette aventure, Stevenson la raconte dans son livre « voyage avec un âne dans les Cévennes », du Monastier sur Gazeille à Saint Jean du Gard, l’homme entreprend un périple de 12 jours sur 220 kilomètres. Il n’y a pas de meilleur moyen de découvrir les richesses de cette sublime région qu’à pieds ! 

Chaque année des dizaines de milliers de personnes suivent les traces de l’écrivain Robert Louis Stevenson en pays cévenol. Cette aventure, Stevenson la raconte dans son livre « voyage avec un âne dans les Cévennes », du Monastier sur Gazeille à Saint Jean du Gard, l’homme entreprend un périple de 12 jours sur 220 kilomètres. Il n’y a pas de meilleur moyen de découvrir les richesses de cette sublime région qu’à pieds !

Mais qui était Stevenson ?

C’est le 13 novembre 1850 que naît Robert Louis Stevenson, à Edimbourg, capitale de la brumeuse Ecosse. Ses parents et grands parents sont ingénieurs constructeurs de phares. Toutefois c’est une nurse surnommée Cummy qui va l’élever. Celle que Stevenson appela plus tard « l’ange de ma vie d’enfant » était un véritable trésor de contes, de poèmes et de vieilles balades écossaises. C’est dans cette atmosphère et celle de la bibliothèque de son père, chargée de livres d’aventures, que Robert-Louis évolue et prend peu à peu le goût de la vie sédentaire et le désir de « dormir au pied des arbres et de voir chaque jour le soleil se lever sur un nouvel horizon ».

Mais avant cela, il lui fallait supporter l’école. Sa santé fragile et la discipline de l’époque ne lui conviennent guère, il souffre de la poitrine et le climat écossait ne lui est pas profitable. C’est alors qu’il a bientôt 13 ans que Robert-Louis a la chance d’effectuer un  séjour sur la Côte d’Azur. Déjà à ce moment, il rêve d’être écrivain et, 3 ans plus tard, il publie aux frais de son père un premier roman de 22 pages : « La Révolte du Pentland ». Malgré ses aspirations et sa détermination, sa famille décide qu’il sera avocat et l’inscrit à la Faculté de Droit de l’Université d’Edimbourg où il fera un flop. C’est que notre Robert-Louis préfère les filles et les docks aux salles de cours. Malgré cela, sa famille lui impose cette fois un stage dans une étude d’avoué. Certes, il apprendra bien le métier d’avocat, mais c’est surtout à l’art d’écrire qu’il s’initie. Il lit beaucoup et se sent fort attiré par la culture française et ce pays dont il adore l’esprit d’indépendance.

De 1874 à 1879, il vit la plupart de son temps en France, dans le Nord. Dans une auberge de Grès-sur-Loing, il s’éprend d’une Américaine de 37 ans: Fanny Osborne. Elle est mariée et mère de deux enfants, Robert-Louis n’a pas de situation stable.C’est alors qu’il entreprend de visiter les Cévennes, espérant ainsi oublier cet amour impossible. Il prend le train et s’arrête au village du Monastier-sur-Gazeille à quelques kilomètres du Puy-en-Velay.

L’aventure peut commencer !

Nous sommes en septembre 1878, le voyage se préparera durant tout le mois. Dans le village, Stevenson étonne. C’est qu’il n’est pas courant de voir des voyageurs de cette espèce. Il achète une ânesse qu’il surnomme « Modestine » et s’équipe, pour le voyage, d’un pistolet et d’un couteau de poche, une lampe à alcool, une lanterne, des chandelles, une casserole, une corde, et comme vivres du chocolat et des boîtes de mortadelles. Le dimanche 22 septembre 1878, il quitte le Monastier pour rejoindre Saint-Jean-du-gard après 12 jours et 220 km de marche.

Un marcheur, mais aussi un écrivain

Près d’un an plus tard, en 1879, il publiera son « Journal de Route » sous le titre: Voyage en Cévennes avec un âne. Il sera aussi l’auteur de « L’île au trésor » et de « Dr.Jeckyll et Mr.Hyde ».

 

Aujourd’hui, le chemin qu’emprunta Stevenson a été retracé sous la forme actuelle du « GR® 70 », un chemin de grande randonnée jalonné de relais qui accueillent les amateurs de pleine nature, amoureux de ces paysages authentiques et préservés. Besoin de quitter votre quotidien ? Ce chemin est fait pour vous ! Des paysages grandioses et de belles rencontres vous attendent.

 

Cliquez ici pour voir la randonnée (existe aussi en 7 jours)